Article JV.Com " Casual Gamer "

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Article JV.Com " Casual Gamer "

Message par wil720p le Jeu 10 Juil 2014 - 15:05

Comme on est HS sur ce topic sur le sujet des DLC, je vais faire court.

J'ai achété superSF4 en occaz dans les 30 euros en 2011, puis DLC arcade edition (day one) en 2012 pour 15 euros et derniérement, le DLC ULTRA (day one) à 15 euros soit un total de 60 euros sur 4 ans et demi.

Si j'avais due achété les FIFA 2011,12,13,14 le jours de leurs sortie en bon fan de foot, j'en aurais pour ... disons 59 euros X 4,soit 236 euros !!!

no comment .... j'ai pas trop le temps de rentré dans le détail de:
" oui ,mais chaque nouvelle version apporte çi ou ça..."
donc j'en resterai là.


Dernière édition par wil720p le Mar 29 Juil 2014 - 11:35, édité 1 fois

wil720p
LUPien addict
LUPien addict
Survolez pour voir les derniers scores
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article JV.Com " Casual Gamer "

Message par Ayurud le Mar 29 Juil 2014 - 8:35

Pour en revenir au terme "casual" il y a surtout eu déformation du propos et une utilisation déplacée par les trolls et autres haters.

Alors je vais pas m'étendre sur ce que le terme est devenu et ce pourquoi il est utilisé, qui prend tantôt un sens tantôt un autre (en cela l'article de jvc est plutôt tombé juste) en fonction de ce sur quoi ou sur qui on a envie de déverser de la haine tranquillement derrière sont écran pour se donner un semblant d'importance ou de valorisation de "trou gamer".

Non je vais repartir de la base, le sens premier du terme qui veut que casual gamer (parce ce terme est à l'origine affilié au joueur, pas au jeu) est un joueur occasionnel donc qui a peu de temps de jeu.

Le truc que les gens oublient, c'est qu'avoir peu de temps de jeu, ça peu être parce que l'on prête peu d'importance à cette activité, on joue comme ça en passant, on picore sans plus, sans s'investir... MAIS ça peu aussi être lié à un emploi du temps et des contraintes de la vie privée.... je sais pas moi au hasard ...travail...femme....enfants....

Et c'est en cela que vouloir utiliser ce terme de manière péjorative démontre que l'on ne réfléchie pas plus loin que le bout de son nez car cela n'est en RIEN déterminant pour savoir si le joueur est bon/skillé/intelligent.

Je vais étayer ça par un exemple avec mon cas :

Je joue aux jeux vidéos depuis l'âge de 5ans et si plus jeune et adolescent je pouvais jouer, en période de vacances, jusqu'à 15 heures par jour, je suis devenu un casual gamer depuis que je travail que je suis marié et que j'ai un gosse, faute de temps !

Je joue 3h/jour 2 ou 3 soirs par semaine avec des périodes de creux pouvant atteindre une dizaine de jours.

et pourtant, même en étant casual gamer, je peux vous affirmer que se fier à cela pour tenter de qualifier mon niveau de jeu serait une belle connerie. Je fais la plupart de mes jeux en difficulté maximale, j'ai platiné entre autre la série des demon's/dark souls soit disant réputée pour être difficile et j'y ai pris beaucoup de plaisir.

Dernier exemple en date : Lightning return's que même le testeur de gamekult conseil de faire en facile (on a le choix avec normal) pour une première partie pour éviter le game over à cause du timer... tout ça c'est du bullshit, j'ai terminé en normal en faisant suffisamment de quêtes annexe pour accéder au dernier jour et au donjon optionnel et pire j'ai du dormir à l'auberge pour passer le temps car j'en avait marre de farmer et que je voulais fritter le boss de fin...

La différence avec un "hard core gamer" ? Et bien c'est qu'au lieu de finir le jeu en 48h suivant sa sortie en raison de 20h / jour et 1 nuit blanche comme certains peuvent se le permettre, je vais mettre 1 gros mois voir plus à finir mes jeux.....et..... c'est tout !

La seule chose que mon temps de jeu ne me permettrait pas c'est d'atteindre de très hauts niveaux dans les jeux compétitifs comme starcraft 2, Dota 2, street fighter etc... ou seul un niveau moyen sera atteignable.

Bref dire que les casual gamer tirent les jeux vidéo vers le bas, que ça pousse les éditeurs à simplifier les jeux c'est des conneries !

La seule chose qui est vraie c'est que les éditeurs se sont rendus compte (avec la wii, les jeux facebook ou sur smartphone) qu'il y avait une part des "casual gamers" qui n'étaient pas que limités par le temps mais qui étaient un nouveau type de consommateur avec beaucoup moins d'implication dans les jeux. Ils se sont donc emparé de ce nouveau marché avec des jeux DEDIES : motion gaming, jeux familliaux etc.

Mais c'est pas parce que dance central, wii sport, mario party répondent aux attentes de ces nouveaux consommateurs que les prochains battlefield, the witcher seront simplifiés et tirés vers le bas au cas ou ceux-ci voudraient y jouer puisque le produit n'est pas destiné aux même cibles !
avatar
Ayurud
LUPien amateur
LUPien amateur
Survolez pour voir les derniers scores
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article JV.Com " Casual Gamer "

Message par Bregard_69 le Mar 29 Juil 2014 - 10:07

les gars je vous aime bien mais la j'ai mal à la tête, c'est un topic pour écrire des pavé ici?  LOL Very Happy :p 
hardcore gamer y a que ça de vrai  yeah Very Happy 
avatar
Bregard_69
LUPien addict
LUPien addict
Survolez pour voir les derniers scores
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article JV.Com " Casual Gamer "

Message par Thunder le Mar 29 Juil 2014 - 11:10

=Bref dire que les casual gamer tirent les jeux vidéo vers le bas, que ça pousse les éditeurs à simplifier les jeux c'est des conneries !

1 : je t'emmerde  Very Happy 

2 : on me fera pas démordre de l'idée, tellement c'est un fait à mon sens et pas une "appréciation" que la volonté de vendre à toujours plus grand public a conduit à tirer beaucoup de jeux destiné à tout public par le bas. J'ai pas non plus dis que des jeux plus sérieux n'existaient pas, mais y'a une proportion infame de jeu simplifiés pour satisfaire les moins joueurs d'entre nous, quitte à rendre le jeu ennuyeux pour dautres.

Après, Casual, plus ça va ici, et plus on voit que le mot à de nombreuses significations pour chacun, et même des mix de significations.

tu parles toi même par exemple de " casual" en terme de temps de jeu, puis de " casual" en terme de difficulté.

Comme pour tout,  " y'a le bon casual et le mauvais casualeuh" ( les inconnus je vous aime vous me manquez, pitié revenez sur scéne :'( )

le mauvais jeu casual, le joueur il veut jouer bah..... le jeu fait tout le boulot à sa place en le prenant pour un con. ( coucou le mode automatique de mario quand tu n'arrives pas un passage).

Le BON jeu casual, bah déjà, il est adapté à la situation. ( parties courtes mais fun sur téléphone pour le métro par exemple, mais sur lequel on sinvestirait pas des heures daffilée pour autant par exemple). Il est adaptable à tous public, donc aussi bien bourrin qui veut bosser le jeu pour tout défoncer que noob qui veut juste passer un moment sympa ( PFX2 BIATCH !! Top! ), ne t'oblige pas à passer des heures et des heures de théorie par jour pour simplement COMMENCER à t'amuser ( je pense ici à starcraft 2, qui attise mon intérêt, mais j'ai peur de me faire VRAIMENT chier à bouffer de la théorie et me faire rouler dessus avant de commencer à jouer, mais bon c'est un cas extrème là.)

Enfin bref, il y aura toujours des jeux qui nous plairont, mais certains comportements de l'industrie, et de certains joueurs font parfois péter de grosses durites.  Very Happy
avatar
Thunder
LUPien pro
LUPien pro
Survolez pour voir les derniers scores
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article JV.Com " Casual Gamer "

Message par Ayurud le Mar 29 Juil 2014 - 12:27

"1 : je t'emmerde" -> ça va se régler sur street à coup de bourre pif ....wait c'est moi qui me fait démolir XD

nan mais on est d'accord sur le fait qu'il y a mille et un sens à casual, aussi bien employé aux joueurs qu'aux jeux, au final ça a le sens qu'on veut bien lui donner, un peu comme les chiffres.

"simplifiés pour satisfaire les moins joueurs d'entre nous, quitte à rendre le jeu ennuyeux pour dautres."

n'oublies pas que leur objectif c'est de vendre et que si en simplifiant ils se privent d'une partie des acheteurs potentiels c'est pas non plus ce qu'ils veulent.

Les jeux continueront de cibler des publiques spécifiques et je pense que beaucoup d'éditeurs vont revenir sur leur intentions de vouloir ratisser plus large : y a qu'à voir dead space et resident evil, à trop vouloir ratisser sur le publique action, il se font déboiter par les fans donc de moins en moins populaire et de moins en moins d'achat...

http://www.gameblog.fr/news/37490-resident-evil-7-vers-un-retour-aux-sources-de-la-serie-selon

quand le pognon rentre moins il savent aussi se remettre en question, enfin on verra bien loooool

Faut pas oublier que quoi qu'il arrive les gens ne sont jamais content : exemple FF 13 : trop simple, trop linéaire -> FF 13-3 trop "dur" trop de chose à faire en peu de temps (selon les détracteurs).

Je pense aussi que pour pas mal de jeux, l'ajustement au type de joueur plus ou moins doué et/ou occasionnel, peut se faire sur le choix de la difficulté : exemple : les mass effect qui sont ultra balèze en mode démentiel, normaux en mode normal/dur, et même facile avec pour mass effect 3 la possibilité de rendre les combats moins importants pour se focaliser sur la partie scénario. je trouve pas ça bête si c'est bien dosé.
avatar
Ayurud
LUPien amateur
LUPien amateur
Survolez pour voir les derniers scores
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article JV.Com " Casual Gamer "

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Survolez pour voir les derniers scores

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum